Week-end dans le Delta du Mekong

Le weekend dernier, nous sommes allés dans le Delta du Mekong avec Philou, Mimi et Marion. Après quelques heures en bus, nous avons visité un temple bouddhiste assez beau et aux multiples influences, notamment européenne puisque on y a retrouvé des colonnes à chapiteaux « presque » corinthiens.

Après cette brève visite, nous avons débuté notre visite du delta. Balade en bateau en moteur autour des principales îles en face de My Tho, visite d’une fabrique de bonbon à base de noix de coco, petite balade en pirogue… très sympa bien qu’un peu trop touristique à mon goût.

Cette balade nous a également permis d’avoir un bref aperçu de ce à quoi ressemble la musique locale, ce qui a laissé mimi…comment dire… perplexe… Vous voyez quand en début de concert, les musiciens s’accordent entre eux ? Disons qu’au début de ce concert, nous nous sommes demandés si la musique avait commencé ou s’ils accordaient leurs instruments…

Après avoir repris le bus, nous sommes arrivés à Can Tho, LA ville du Delta du Mekong. Ville qui était littéralement sous les eaux ! Impressionnant !! Et tout ça sans aucune crue du Mekong, juste à cause de la pluie…

Notre programme proposait deux choses pour la soirée, soit dormir en Hôtel (ce qu’ont choisi 90% des personnes du bus), soit dormir « chez » l’habitant. Mais que veut dire « chez » l’habitant ? Un taxi nous a amenés, nous 4 et 4 autres étrangers, sur une petite berge du Mekong pour prendre une grande pirogue à moteur. Nous avons alors glissé sur le fleuve pendant une quinzaine de minutes dans le noir presque total, avec pour seules lumières quelques très rares lampadaires et surtout des dizaines de petites lucioles illuminant les palmiers. Ce moment à lui seul, tellement il fut atypique, justifiait  notre week-end dans le Delta. Il ne manquait plus que du Wagner et on s’y serait cru… Arrivés chez Hung (le fameux « habitant ») nous avons découvert nos bungalows sur le Mekong. Très propres et fonctionnels.

Le village où habite Hung n’est en fait pas vraiment Can Tho mais plus un petit village à côté. Il a modifié sa maison pour en faire une maison d’hôte si bien que nous étions entourés d’une vingtaine d’autres personnes (allemands, argentins etc etc), ce qui s’est avéré très sympa pour parler anglais et faire de nouvelles connaissances ! Ce passage chez Hung fut mémorable : il nous a présenté sa famille, sa mère et sa femme nous ont donné des cours de cuisine pour créer nos propres nems que nous avons fait frire par la suite. Hung nous a expliqué comment il se servait de la pierre d’Alun pour nettoyer l’eau du Mekong et nous a même sorti en fin de repas son Alcool de riz local ! Vraiment énorme !

Le matin, levé 05h30 pour aller se promener dans le petit marché du village d’à côté, déjà bouillonnant d’activité malgré l’horaire. J’ai pu y vérifier que certaines personnes âgées vietnamiennes, même dans de tout petits villages se rappellent encore de la marseillaise et parlent encore français ! Cela donne l’occasion de faire quelques rencontres improbables… C’est assez déroutant, pour un français (qui par définition est râleur et rancunier), de rencontrer des personnes qui accueillent les bras ouverts leurs anciens colonisateurs, et surtout leurs anciens opposants (les américains). Mais nous sommes dans le Sud, ne l’oublions pas. Peut être le Nord nous réservera quelques surprises. Pour la petite histoire, les vietnamiens ont apparemment l’habitude de dire dans le Sud, « Nous sommes heureux que vous soyez présents » et dans le Nord « Nous sommes heureux que vous soyez revenus ». Variation intéressante.

Nous avons ensuite récupérer notre groupe pour visiter sur un bateau  un des nombreux marchés flottants qui jalonnent le Mekong. Très typique. Ensuite est venu une fabrique de nouilles de riz, la visite d’un verger, puis une descente d’une heure environ sur le fleuve avant une dernière balade dans Can Tho.

Puis un retour en bus d’environ 4h. Retour qui lui aussi est un voyage en soit puisque nous longeons durant tout le trajet des rizières, palmiers, petits villages etc. Sans compter que la DDE locale a un peu loupé son travail au niveau des routes (euphémisme)…

En bref, un très bon week-end !

Publicités
Cet article, publié dans Delta du Mekong, Photos, Sud, Voyages au Vietnam, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Week-end dans le Delta du Mekong

  1. Philippe Couture dit :

    Très bon reportage et de bien belles photos(bien pixellisées). Super WE qui fait envie! Eclatez vous!

  2. François dit :

    Mes amitiés au colonel Kurtz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s