Voyage au cœur du Royaume du Siam

Abandonné par ma douce dont le zèle l’a ramenée dans les bras de Saigon suite à notre périple à Bangkok, j’ai décidé de partir à la rencontre de l’Histoire du Siam. Beaucoup de voyages sont possibles depuis Bangkok sur une journée (notamment la visite du célèbre pont de la rivière Kwaï, à seulement 3 heures de bus), mais celui qui me semblait le plus riche était la visite de la ville d’Ayutthaya, ancienne capitale du Siam du 14ième siècle au 18ième siècle. Elle connut ses heures de gloires à l’apogée du Royaume au 17ième et 18ième siècle et fut l’une des cités les plus majestueuses de son époque.

Précisons qu’à l’époque, les liens entre le Siam et le France étaient forts puisque Louis XIV y a même envoyé une ambassade pour rencontrer le puissant Roi Phra Naraï (après que ce dernier a également envoyé une ambassade à Paris en 1684). A la fin du 18ième siècle, à la mort du Roi, le pays commença à se déchirer sous fonds de guerres civiles et assassinats qui mèneront à la destruction d’Ayutthaya par les Birmans en 1767 (qui ont intelligemment profité de l’instabilité du pays pour envahir le Siam).

Petite anecdote insolite : dans cette atmosphère de régicide, des règles strictes  avaient été mises en place pour empêcher qu’une personne ne vienne à tuer un membre de la famille royale. Une des femmes de Chulalongkorn Râma V (1868-1910) est même morte noyée sous les yeux de ses domestiques, qui l’ont regardée sans intervenir … car ils n’avaient pas le droit de la toucher ! A la suite de cet incident, ces règles furent allégées.

Après un trajet d’1h30 en train, je suis donc arrivé dans la ville. Ayutthaya se situe au confluent du Chao Praya et de la Pa Sak et est donc bordée de canaux. Les restes de la grandeur d’Ayutthaya sont aujourd’hui disséminés partout dans la ville moderne, si bien qu’on peut se rendre compte de ce à quoi devait ressemblait la ville à l’époque. J’ai loué dans un premier temps un vélo pour visiter tous les sites principaux dans Ayutthaya intra-muros. Cette visite fut finalement en continuité avec notre dernier voyage au Cambodge puisque qu’historiquement postérieure : quand l’empire Khmer a commencé à vaciller et voir son influence réduite au fil des siècles, le Siam a commencé à se développer. Le Roi Siam Boromma Ratchathirat a même mis à sac Angkor en 1431. Parfait retournement de l’Histoire. Ce sont les Khmers qui avaient donné le nom de « Siam » à ce peuple (ce terme vient du sanskrit śyāma « sombre », qui fait référence à la couleur de la peau de ses habitants).

L’architecture d’Ayutthaya est fortement influencée par l’art khmer, qui plut beaucoup aux différents rois qui étaient allés défier leurs voisins sur leur territoire. Aussi comme vous le verrez sur les photos, on peut avoir un petit goût de déjà vu si on compare les photos faites à Angkor et celles-ci (notamment au niveau des Prangs des Temples, c’est à dire des  parties centrales et hautes des temples).

J’ai donc pu visiter dans l’ordre et sous un soleil de plomb :

–          Le Wat Maha That qui fut bâti à partir de 1374 par le roi Borommarachathirat et fut complété par le roi Ramesuan (1388-1395). Il fut incendié lors du sac de la ville par les Birmans en 1767. Il est surtout connu pour sa tête de Bouddha encastrée dans les racines d’un arbre.

– Le Wat Ratchaburana et son très beau Prang principal

–   Le Waham Phra Mongkhon Bophit qui protège en son sein un gigantesque Buddha assis

–   Le Wat Phra Si Sanphret, le Wat le plus célèbre d’Ayutthaya car il renferme trois très beaux chedis (structure architecturale où sont conservés des reliques des 3 premiers Rois d’Ayutthaya) de style Sri-lankais (chedis en forme de  cloche).

–          Le Wat Phra Ram dont le style et la présence d’un bassin à nénuphars autour rappellent vraiment Angkor Wat (en beaucoup plus petit évidemment – Photo au début de l’article).

–          Le Wat Lokayasutha. Presque en ruine, il n’a d’intérêt que pour son grand buddha couché.

Le soleil ayant raison de mes forces, j’ai poursuivi en tuk tuk en me rendant au Wat Yai Chai Mongkhon, qui s’est révélé être un temple encore très actif  où l’on y croise de nombreux bonzes.

Afin de terminer cette journée de visites, j’ai pris un tour organisé en Long-tail boat (long bateau caractéristique de la Thaïlande). Ce fut pour moi l’occasion de découvrir 3 nouveaux Wat, dont un en particulier : le Wat Chaiwatthanaram qui fut bâti en 1630 sous le règne du roi Prasat Thong pour célébrer sa victoire sur le Cambodge. Le temple est construit en style khmer et contient les cendres du roi Boromakot. Magnifique au coucher du soleil. Cette visite de 2 heures en bateau fut également l’occasion de rencontrer des voyageurs venant de différents pays (Allemagne, Suisse etc) et de partager ensemble nos histoires et anecdotes de voyages.

Journée chargée donc et très intéressante où j’ai pu faire la jonction entre la période Khmer aperçue au Cambodge et les différents Wats obervés à Bangkok.

Ma dernière soirée à Bangkok fut l’occasion de découvrir le quartier routard de Bangkok, de rencontrer un français très sympa de passage en Thaïlande et de faire une nuit blanche dans une chaleur toujours écrasante. J’ai également pu goûter mes premières larves et énormes sauterelles ! Une expérience assez particulière tout de même…

Je repars donc avec plein d’image de cette longue, longue journée en Thaïlande qui aura eu le mérite de me faire voir un autre aspect du pays que celui entrevu dans la capitale.

Publicités
Cet article, publié dans Photos, Thaïlande, Thaïlande - Ayutthaya, Voyages Hors Vietnam, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Voyage au cœur du Royaume du Siam

  1. brigittesinan dit :

    et pour nous aussi ce jour de balade supplémentaire….merci!

  2. Philippe Couture dit :

    Un vrai guide touristique et historique d’un site que je ne connais pas. Voila du temps rentabilisé au maximum (nuit blanche). La vie est courte, profites-en. De plus, quelques photos superbes, hors du brouillard et de la pollution de Bangkok.

  3. Ping : Partie 2 : A la découverte du Nord de la Thaïlande | Good Morning Saigon!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s